Très gros bar au leurre de surface

Les conditions étaient assez musclées ce matin quand nous avons quitté le port en compagnie de Pierrick, Mickael et Christophe. Pas assez toutefois pour les décourager, mais il faut dire que la stabilité du Zeppelin, que ce soit en navigation ou en dérive, facilite grandement les choses.

Les premières dérives ne donnent rien, nous alternons leurre souple et gros leurre de surface, en l’occurrence le Mousty125 SAKURA, qui dans ces conditions est une valeur sûre grâce à sa sonorité grave et sa nage.

Mousty 125 SAKURALa troisième dérive sera la bonne, nous apercevons en effet derrière le leurre de Pierrick un énorme remous. Il continue à animer son leurre, et c’est l’explosion en surface, un gros poisson vient de s’emparer du leurre, et file vers les cailloux. Les gros coups de tête encaissés par la Golden Bay 742 M ne font aucun doute quand à la taille du bar auquel nous avons affaire. Il tient le fond pendant plusieurs minutes, mais Pierrick gère le combat de façon parfaite, et il finit par glisser dans l’épuisette. La toise indique 76 cm, record personnel pour Pierrick, et record du bateau au leurre de surface.

Tres gros bar au leurre de surface Mousty 125Tres gros bar au leurre de surface Mousty 125 SAKURANous prenons rapidement quelques photos de ce magnifique poisson, et nous empressons de le remettre à l’eau, afin d’essayer de préserver une ressource en très mauvais état concernant le bar. Nous referons encore quelques poissons en surface, et Pierrick décrochera malheureusement un autre joli poisson au Mousty, avant de devoir aller nous mettre à l’abri pour cause d’estomacs en vrac pour certains, dont je ne citerais pas le prénom par Fair Play 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *