Sortie topwater

C’est Sébastien et son fils Adrien qui m’accompagnaient dimanche dernier pour une journée en mer. Les coefficients étaient parfaits, et les poissons au rendez vous. Cela a même été un festival puisque la majorité des poissons ont été fait au leurre de surface, essentiellement au Naja 105, et ce malgré une eau en baisse à 15°C.

Adrien a ouvert le score avec un premier poisson sur la 2eme dérive, en temporisant son ferrage comme je lui avais expliqué au départ.

bar au leurre de surface pour adrienNous changeons ensuite de zone, il n’y a plus beaucoup d’eau mais les poissons sont bien là, et relativement énervés puisque nous enregistrons une dizaine d’attaques différentes sur les leurres de surface. La taille moyenne augmente, puisque Adrien pique un poisson plus joli, et en décroche un autre de même taille au bateau.

joli bar en topwater pour AdrienSébastien recolle au score avec un poisson maillé, après de multiples attaques où les poissons ne se sont pas piqués. Ils tapaient relativement court sur les topwaters ce matin, et il fallait vraiment temporiser et faire de longues pauses pour arriver à les piquer.bar en surface pour SebastienAdrien décrochera ensuite un gros poisson au leurre souple sur une tête de roche isolée; il a tenu le fond pendant 30 secondes, puis s’est décroché sur le 1er démarrage. C’est le jeu malheureusement !

Nous piquerons ensuite quelques poissons en explorant les veines de courant au Slit Shad 4″, avant de rentrer au port après cette journée sous un beau soleil automnal.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *