Gros bar au leurre de surface Volume 1: Gwenael

Ce matin là, Yannick et Gwénaël étaient prêts à en découdre avec les bars. Plusieurs options s’offraient à nous, mais nous avons finalement choisi Groix et la thématique leurres de surface. Après avoir abordé le maniement et les principales astuces de cette technique, nous avons rapidement mis en pratique la théorie pour voir si les poissons étaient au rendez-vous.

Le résultat ne s’est pas fait attendre puisque Gwénaël enregistre une énorme attaque sur son Naja 145 lors de la 1ere dérive. Il s’agit d’un gros poisson vu la courbure de sa Shinjin Neo.

gros bar sur shinjin neo sakuraMalheureusement il revient rapidement vers le bateau, Gwénaël n’arrive pas à garder le contact et le poisson se décroche….Dur dur mais c’est le jeu !

Sur la fin de la dérive, nous apercevons encore un gros remous derrière son leurre, visiblement il a trouvé la bonne animation, et les gros poissons ont l’air d’apprécier !

Nous recalons la dérive, et au bout du deuxième lancer, rebelote, une grosse attaque sur son leurre à 10m du bateau, qui nous fait tous sursauter. Cette pêche est vraiment fantastique quand on voit les émotions qu’elle procure !

Cette fois, il gère le combat sereinement, et le poisson glisse dans l’épuisette au bout de quelques minutes. Gwénaël est aux anges, le poisson accuse 71 cm sur la toise, son record personnel vient de tomber, et au leurre de surface qui plus est ! gros bar au leurre de surfacegros bar au naja 145 sakuraLe temps de faire quelques photos et de le remettre à l’eau délicatement, et nous recalons la dérive.

Les gros poissons sont décidément très actifs aujourd’hui, car Yannick et Gwenaël font encore bouger deux ou trois poissons, qui ne se piquent malheureusement pas.

Nous décidons donc de changer d’axe de dérive, et BINGO au bout de quelques lancers, encore une très grosse attaque sur le Naja 145 de Gwenaël. Le poisson est bien piqué, et il s’agit encore d’un poisson très lourd. Il passe sous le bateau, collé au fond, et Gwenaël lui met la pression pour le faire monter. Malheureusement une fois encore, il se décroche….c’est la poisse !

Nous enchainons ensuite quelques dérives, mais le courant faiblit et l’activité des poissons avec. Nous en resterons donc là pour cette matinée, trois gros poissons piqués en surface, plus de nombreuses attaques qui ont définitivement convaincu Yannick et Gwenaël de l’efficacité du Naja 145 dans ces conditions.

Voici pour finir une petite vidéo de la remise à l’eau de ce poisson:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *